Distribution directe


Description de l’observatoire

Historiquement, les entreprises de la branche réalisent la distribution d’imprimés publicitaires auprès des particuliers. Cette activité est très dépendante des budgets publicitaires notamment de la grande distribution. La tendance de fond est une diminution du nombre de pages des prospectus et des fréquences de distribution, ce qui baissent d’autant les potentiels revenus des entreprises de la branche. De plus, les différentes réglementations applicables en matière de publicité remettent en cause la distribution d’imprimés dans les boîtes aux lettres en passant du « stop pub » à un « oui pub ». La branche doit s’adapter à cet impact à long terme.

Ainsi les entreprises de la distribution directe recherchent constamment de nouveaux leviers de croissance pour diversifier leur chiffre d’affaires, passant d’un modèle de distribution physique à un modèle numérique. Cela implique de recruter de nouvelles compétences autour de la data (enrichissement de données clients) et de renforcer ses équipes commerciales et marketing. Elles automatisent de plus en plus la manutention et la préparation des documents, diminuant le temps de travail des distributeurs.

Chiffres clés de l’observatoire

Informations et ressources

Études et publications
Fiches métiers
Certifications