Chef de table, Chef de partie Casino H/F

Fonctions principales

  • Réglementation* et contrôle
  • Relations clientèle
  • Management

* Réglementation : réglementation des jeux, lutte anti-blanchiment, prévention de l’abus de jeux

 

Activités principales

Le métier de caissier de chef de table/chef de partie s’organise autour de quatre grandes fonctions :

Contrôle  
  • Contrôler la sincérité et la régularité des jeux
  • Contrôler le fonctionnement du matériel de jeu
  • Contrôler les procédures à l’ouverture et fermeture des tables
  • Contrôler le bon déroulement de la partie conformément à la réglementation
  • Contrôler les paiements effectués par les croupiers
  • Contrôler la bonne tenue de la table de jeu
  • Contrôler l’application des procédures internes
  • Contrôler la gestion du flux des changes à table
Management
  • Transmettre son savoir-faire aux croupiers
  • Apporter une assistance technique aux croupiers
  • Gérer des conflits internes
  • Participer au recrutement des collaborateurs
  • Intégrer et former de nouveaux arrivants
  • Organiser des équipes en fonction de la charge de travail
Activités spécifiques au chef de partie
  • Animer une équipe (valets, croupiers, chefs de table)
  • Gérer les rotations, les pauses et les temps de relève
  • Participer à l’évaluation des collaborateurs
  • Informer le client sur les nouveautés, animations, événements….
  • Alimenter le fichier clients
Relations clientèle 
  • Accueillir et accompagner le client
  • S’adapter aux différentes attentes et comportements des joueurs
  • Conseiller et orienter les clients vers les différents jeux
  • Initier les clients aux règles des différents jeux
  • Prévenir les éventuels incidents, dysfonctionnements ou conflits pour assurer le confort du client
Activités spécifiques au chef de partie
  • Informer le client sur les nouveautés, animations, événements,
  • Alimenter le fichier clients
Autres activités  
  • Effectuer le suivi des produits bruts journaliers et des pourboires par jeu
  • Contribuer par son comportement au développement commercial

 

Capacités principales

Pour exercer au mieux son métier, le chef de table/chef de partie doit posséder les capacités suivantes :

Capacités relationnelles et comportementales
  • Accueillir le client en personnalisant la relation, l’orienter, le conseiller
  • Créer une relation de confiance dans les limites de la déontologie du métier
  • Renvoyer par son comportement une image positive et adaptée de l’établissement
  • Savoir alerter avec diplomatie en cas d’événement indésirable
  • Animer et encadrer une équipe (CP)*
  • Travailler en concertation et complémentarité avec les différents services

* CP : Chef de partie

Capacités techniques et fonctionnelles
  • Garantir la régularité et la sincérité des jeux
  • Rester constamment en situation d’analyse et de vigilance
  • Apporter au client la qualité et le bien-être qu’il attend
  • Encadrer une équipe et lui transmettre son savoir-faire
  • Analyser l’impact commercial de son activité (CP)
  • Posséder une excellente mémoire visuelle
  • Adapter son comportement, son langage à la diversité des clients et des situations
  • Faire preuve d’autorité et de probité intellectuelle
  • Organiser les différents postes de travail, planifier l’activité en tenant compte de la variabilité des flux de clientèle

 

Accès

  • Avoir 18 ans minimum.
  • Obtenir un agrément du ministère de l’Intérieur, accordé après enquête et susceptible d’être retiré à tout moment (casier judiciaire vierge ; être inscrit sur les listes électorales et appartenir à un pays membre de l’Union Européenne).
  • Suivre en entrant dans l’emploi une formation sur la prévention des abus de jeux.

Le métier est accessible aux personnes ayant une expérience de croupier

 

Certification

  • Il n’existe aucune certification correspondant directement à ce métier.

 

Parcours professionnels

Plusieurs types d’évolution sont envisageables :

  • en continuant d’exercer le même métier : la diversité des entreprises de la branche (taille, localisation géographique,…) offre de très nombreuses possibilités aussi bien en France qu’à l’étranger.
  • au sein de la branche se dirigeant vers un autre métier :  Membre du comité de direction des jeux par exemple (MCD).
  • au sein du secteur en se dirigeant vers un autre métier :  réceptionniste par exemple.
  • à l’extérieur du secteur en changeant de métier :  les savoir-faire et compétences développés par le chef de partie peuvent être réinvestis, notamment dans le domaine du commerce et de la distribution.